Data is power (B. Schneier)

Article de Bruce SCHNEIER sur deux transformations, celle des êtres et des choses du quotidien en ordinateurs, et celle du rapport des individus à ces ordinateurs. Les incidences qu’il retient tournent autour d’un nouvel équilibre des pouvoirs :

  • multiplication des capteurs tiers sur les objets et gestes du quotidien
  • fragilité du caractère anonyme des données collectées
  • la victoire des moteurs du consentement à la traçabilité
    • gratuité / sécurité / utilité / confort
  • perte de contrôle physique des données
  • perte d’autonomie de l’individu sur les composants et applications qu’il utilise
  • perte d’autonomie politique, sociale, contractuelle… des individus

Voir l’article (theguardian.com)

One response to “Data is power (B. Schneier)”

  1. I’ll consider it a great honor to get the job done at my place of perform and be capable to use the tips discussed with your web site as well as consider piece in visitors’ remarks like this.

Leave a Reply